Mes huiles végétales pour les cheveux fins, gras et clairsemés.

Par Publié sur 0 Commentaire 5 min. de lecture 240 vues

COUCOU ! 

Voici mon tout premier article dans la catégorie beauté ! Aujourd’hui, on va parler cheveux et plus précisément d’un produit phare dans ma routine capillaire ! Rien que ça ! Il se nomme *roulement de tambour* : l’huile végétale !

Mon type de cheveux 

Mes cheveux sont mi-longs voire longs. J’ai eu la chance (ou pas) d’avoir des cheveux très, très, très fins, gras et légèrement clairsemés ! Je ne me plains pas et j’essaie de trouver des solutions. 

Pendant longtemps, j’utilisais seulement des shampooings et leur après-shampooing. Vous savez, ceux que l’on trouve facilement au magasin près de chez soi. Je n’avais jamais de soucis. Je lave mes cheveux pratiquement tous les jours. Pour moi, ce n’est pas vital mais presque. C’est un rythme que je me suis imposée car mes cheveux graissent et tombent. Il y a deux teams : les gens qui sont pour puis les personnes qui sont contre le lavage des cheveux chaque jour. Je ne supporte pas les cheveux gras : ça colle, ça gratte. Il suffit que tu te touches les cheveux et tu te retrouves avec plein de sébum sur les mains (youpi la sensation désagréable). 

Pourquoi les huiles végétales ?

Il y a trois ans, j’ai commencé à perdre énormément mes cheveux. J’ai perdu 2/3 de ma masse capillaire à cause du stress. J’ai commencé à regarder la composition des produits. J’ai ainsi mis en place différentes expériences capillaires pour trouver LA solution à mon problème. Je suis passée par la case « huiles végétales ». Et même si j’ai récupéré un peu de ma masse, ce n’est pas la solution miracle. Beaucoup de choses rentrent en compte pour limiter la chute des cheveux.  Je vous ferai un article dédié à ce sujet.

Toutefois, les huiles restent tout de même un complément à ma routine capillaire. Alors, voici mes huiles préférées depuis quelques années maintenant ! 

Les 3 huiles efficaces sur mon type de cheveux

L’huile incontournable est l’huile de ricin. Cependant, mes cheveux sont très fins. Je l’utilise en huile secondaire. Cette huile est très visqueuse. Je l’ai introduit car on en vante beaucoup ses mérites. Pour les cheveux secs, elle doit être superbe mais pour mes petits cheveux c’est limite une catastrophe. C’est pour cela que j’en utilise à petite dose. Elle permet de fortifier et de limiter la chute de cheveux. Elle favorise également leurs repousses. 

L’huile de noisette est pour moi un indispensable pour tous les types de cheveux. Bon, après il faut aimer l’odeur. Elle permet de réguler le sébum. L’huile est moins visqueuse que l’huile de ricin. Elle est plus agréable à manier. 

L’huile de jojoba est mon huile chouchou. Si je devais en conseiller qu’une, c’est celle-ci ! Elle est idéale pour les cheveux fins car tu as beau en mettre une tonne, tu n’as pas cette sensation de lourdeur sur ton petit cheveu fin.

Je l’utilise de différentes manières. C’est aussi mon huile de jour et mon huile de nuit en remplacement de ma crème visage. Cette huile imite le sébum naturel. Je produis ainsi moins de sébum car ma peau se dit « oh tiens, elle a déjà plein de sébum, pas besoin d’en rajouter une couche ».

J’adore appliquer cette huile. Elle est très liquide et elle pénètre facilement. L’odeur est divine.

L’huile de noisette et l’huile de jojoba se complètent par leur effet sebo-régulateur. Elles sont nourrissantes et cicatrisantes. Elle procure une brillance à mes cheveux ternes. 

Le site sur lequel je passe commande 

Je commande souvent sur Onatera. Beaucoup de personnes parlent d’Aroma-zone. J’ai deux critères quand j’achète une huile. Je veux qu’il soit indiqué les termes « cosmetic bio » et « première pression à froid ».

Je vous fais un comparatif des prix juste en dessous.

Huile de jojoba  : 100 ml 

Propos nature : 10,90

Terraia : 9,30

Aroma-zone : 7,50

Huile de noisette : 100 ml

Propos nature : 9,90

Terraia : 9,90

Aroma-zone : 7,50

Huile de ricin : 100 ml

Propos nature : 4,40

Terraia : 4,40

Aroma-zone : 3,50

 

Fréquence d’utilisation 

Quand je perdais énormément mes cheveux, je faisais un masque capillaire tous les dimanches. Maintenant, j’en fais un par mois car ce n’est plus une grande préoccupation et j’ai aussi la flemme. Généralement, je laisse poser toute la journée. Si je prévois de sortir, je laisse poser minimum une heure. 

Ma recette pour faire un masque capillaire

Temps de préparation : 2 min top chrono !

Dans un petit récipient, tu mélanges  et tu appliques seulement sur les racines :

  • 1 CS  d’huile de jojoba 
  • 1 CC d’huile de noisette
  • 1/2 CC d’huile de ricin
  • 3 gouttes (grand max) d’huile essentielle de cèdre d’atlas (spécialement pour la chute des cheveux)

Tu peux appliquer ce mélange aussi sur tes longueurs si t’as une grosse masse capillaire et/ou que tu ne les perds pas ^^ Tu le sais, quand t’as les cheveux fins et qu’en plus tu les perds, tes cheveux supportent rien. À ta place, j’éviterai d’appliquer ce masque sur les longueurs car tes cheveux fins vont s’alourdir. (Je te promets, j’en ai fait les frais haha).

Sur les longueurs, j’utilise ensuite 2/3 gouttes d’huile de jojoba. 

Pour enlever complètement l’huile, tu mouilles légèrement tes cheveux avant d’appliquer ton shampooing. 

Amélioration 

J’ai toujours les cheveux fins, gras et clairsemés ! Haha ! C’est normal. C’est mon type de cheveux. Il faut faire avec mais je perds moins mes cheveux. Je rappelle que les huiles végétales ne font pas tout ! C’est juste un accessoire dans votre trousse de toilette pour les chouchouter. Cependant, je remarque que mes cheveux sont beaucoup plus jolis : ils sont moins ternes, plus légers et ils se fortifient. J’ai vu les premiers résultats au bout de 3/4 mois. 

 

Et toi ? Tu utilises des huiles végétales ? Si oui, tu optes pour quelle marque en général ? 

 

Au plaisir de te lire dans les commentaires, 

signature

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Il n'y a pas encore de commentaire.